publicité

Alerte à la pollution de l'air provoquée par le brûlage des déchets verts

Brûler ses déchets verts dans son jardin, une pratique courante mais très polluante et passible de 450 euros d'amende.

  • France 3 Alpes
  • Publié le 25/10/2013 | 17:49, mis à jour le 28/10/2013 | 23:08
Une campagne de sensibilisation signée Air Rhône Alpes
Une campagne de sensibilisation signée Air Rhône Alpes
Chacun pense que brûler ses déchets végétaux dans son jardin est un geste naturel. Or ce n'est pas sans conséquences sur la qualité de l'air. Bien au contraire. La combustion dans ces conditions provoque la dispersion de poussières très nocives, voire cancérigènes.

Le saviez-vous? Brûler 50 kilogrammes de déchets verts émet autant de particules que 6000 kilomètres parcourus par une voiture diesel ou 3 mois de chauffage au fioul! 

Essentiel donc de modifier les habitudes. L'une des solutions, le broyeur. L'agglomération de Chambéry a décidé de mettre à disposition, gratuitement, du matériel de broyage. Insuffisant sans doute, il faudra mettre les bouchées double en matière d'émission de particules fines, faute de quoi, a menacé la Commission Européenne, l'Etat français pourrait encourir une amende d'au moins 11 millions d'euros d'ici l'année prochaine. 

Alerte à la pollution aux déchêts verts

 

les + lus

les + partagés