publicité

Des logements sociaux vides dans l'agglomération de Grenoble

Cela peut paraître étonnant dans une agglomération comme celle de Grenoble, riche en étudiants et avec une population socialement hétérogène, 2,5% des logements sociaux sont vacants. Les HLM rebutent souvent en raison de leur situation dans des quartiers dits sensibles.

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 20/09/2013 | 15:59, mis à jour le 20/09/2013 | 19:42
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
Reportage. Alors que le gouvernement préconise la construction de logements sociaux, dans certains quartiers de l'agglomération de Grenoble, les bailleurs sociaux peinent à trouver des locataires. Les demandeurs n'hésitent plus à bouder certains secteurs, et ils l'indiquent même sur leur dossier de demande. Alors, parmi les 40.000 logements sociaux de l'agglomération, certains restent désespérément vides. Pourtant, les organismes ont encore 13.000 dossiers sous le coude!

Une solution, l'Internet. Comme les particuliers, voire les agences immobilières, les bailleurs mettent désormais des annonces sur leurs sites internet. Et visiblement, ça marche! Sur 680 attributions depuis le mois de janvier, 170 provenaient du net.

Vacance de logements sociaux à Grenoble
Intervenants : Olivier Prin, Chargé de clientèle - Actis; Vincent Paturel, Commercialisation des logements vacants - Actis; Monique Vuaillat, Adjointe logement et habitat Mairie de Grenoble









les + lus

les + partagés