publicité

Elle naît dans une ambulance entre Aix-les-Bains et Chambéry (Savoie)

Une petite fille a poussé son premier cri dans une ambulance qui conduisait sa maman à la maternité de Chambéry. La maman et l'enfant sont en bonne santé, les pompiers "sages-femmes" d'un jour, se souviendront longtemps de cette intervention.

  • Par Ana Koroloff
  • Publié le 15/02/2013 | 19:55, mis à jour le 15/02/2013 | 20:51
Partie de l'avenue du petit port, l'ambulance longeait le lac du Bourget quand la petite fille est venue au monde.
Partie de l'avenue du petit port, l'ambulance longeait le lac du Bourget quand la petite fille est venue au monde.
Lorsqu'ils ont reçu un appel vers 8h30, ce vendredi 15 février au matin, les pompiers d'Aix-les-Bains ne s'attendaient certainement pas à mettre un bébé au monde, à peine un quart d'heure plus tard. Une ravissante petite fille impatiente de sortir et qui n'a pas attendu d'arriver à la maternité de Chambéry pour découvrir le visage de sa maman.

Quand Sylvain Grosjean, sapeur pompier professionnel à la caserne principale d'Aix-les-Bains et deux collègues arrivent sur les lieux, avenue du petit port, une jeune femme de 24 ans les attend dans sa voiture, devant son domicile.

Elle s'apprêtait à se rendre par ses propres moyens à la maternité mais, rapidement, elle a ressenti de fortes contractions et s'est retrouvée dans l'incapacité de bouger. Elle n'avait pas encore perdu les eaux. Avec mille précautions, les pompiers ont positionné la maman, la rassurant et contactant une équipe médicale.

Allongée dans l'ambulance, la maman a attendu le médecin avec les pompiers, avant de prendre la direction de la maternité de Chambéry. 

C'est durant les 20 minutes de trajet, entre le domicile de ses parents et la maternité, que la petite fille a choisi de venir au monde. 

"Nous longions le lac du Bourget quand elle a poussé son premier cri. C'est émouvant", témoigne Sylvain Grosjean. "L'enfant est née en bonne santé mais nous l'avons laissée rapidement aux bons soins du personnel de Chambéry", explique-t-il. 

"Nous sommes formés pour faire face à ce genre de situation même si ce n'est pas commun. Un accouchement est une chose naturelle, il faut donc laisser la nature faire!"
 
La petite fille qui se prénommerait Alicia est arrivée à 9 heures à la maternité où l'attendait son papa. La maman, dont c'est le deuxième enfant, est arrivée heureuse à la maternité de Chambéry où elle a subi un examen de santé avant de pouvoir se reposer avec son bébé.

les + lus

les + partagés