publicité

Le musée de Grenoble accueille l'artiste français le plus connu à l'étranger, Philippe Cognée

Pour la première fois en France, une centaine de tableaux du peintre Philippe Cognée est réunie et exposée. Le musée de Grenoble propose jusqu'au 3 février 2013 une rétrospective des oeuvres du peintre nantais. 

  • Par Ana Koroloff
  • Publié le 14/11/2012 | 16:54, mis à jour le 14/11/2012 | 23:01
"Enlever la netteté au sujet, c'est ouvrir le champ de l'imagination et de la mémoire. C'est aussi, par cet écart à la réalité et en laissant la matière se réorganiser pour l'exprimer, affirmer la force et la puissance de la peinture." Philippe Cognée
"Enlever la netteté au sujet, c'est ouvrir le champ de l'imagination et de la mémoire. C'est aussi, par cet écart à la réalité et en laissant la matière se réorganiser pour l'exprimer, affirmer la force et la puissance de la peinture." Philippe Cognée
C'est tout le parcours du peintre qui est retracé à travers cette rétrospective. De ses débuts, au milieu des années 80 jusqu'à nos jours, l'artiste a exploré de nombreux thèmes : objets, paysages, portraits, vues de villes, supermarchés... 
Philippe Cognée n'a eu de cesse de démontrer une chose: le pouvoir de la peinture.

Après avoir passé sa jeunesse au Bénin, il débute dans la peinture avec des toiles aux accents figuratifs. Dès 1991, alors qu'il est pensionnaire de la villa Médicis à Rome, il opère un changement radical et se tourne vers l'univers qui l'entoure. Il utilise la photographie puis via une technique complexe associant couleur et cire il va brouiller la précision du cliché.
 
Philippe Cognée au musée de Grenoble.


Ses oeuvres sont à découvrir jusqu'au 3 février au musée de Grenoble.

les + lus

les + partagés