publicité

[Alpes] Le nouveau calendrier scolaire menacerait 35.000 emplois en montagne

Dans une synthèse publiée il y a quelques semaines, Les Domaines Skiables de France montent au créneau. Le texte épingle les effets désastreux des vacances de 2013-2014 pour l'économie des stations de montagne.

  • Par Céline Aubert
  • Publié le 09/11/2012 | 16:18, mis à jour le 09/11/2012 | 18:36
Le parc des remontées de ski français est le plus performant au monde.
Le parc des remontées de ski français est le plus performant au monde.
"Ce sont surtout les vacances de printemps qui sont en jeu", explique Laurent Reynaud, délégué général des Domaines Skiables de France, Invité du journal de France 3 Alpes. "Pour la saison 2013-2014 elles se dérouleront du 20 avril au 20 ami, c'est-à-dire hors enneigement, quand les stations de ski seront fermées". 

"Il faut savoir que 300 millions d'euros sont investis chaque année dans les stations, un chiffre qu'il faut rentabliser". En moyenne, le forfait de ski journée revient à 22 euros. "S'il y a une réduction de l'activité, cela pourrait avoir une répercussion sur le vacanciers, car les prix des prestations pourraient augmenter". 

Interview de Domaines Skiables de France
120.000 emplois sont concernés par les stations de montagne.
Selon Domaines skiables de France, 35.000 emplois pourraient être menacés par le nouveau calendrier scolaire. La durée des contrats saisonniers devrait enfin être réduite d'un mois, toujours à cause du nouveau calendrier.

Le ski en France, en chiffres 


En tout 120.000 emplois dépendent des domaines skiables français.

C'est en France quon skie au meilleur prix : 40, 50 euros par jour au maximum. Le forfait français est le moins cher au monde. 

10 millions de touristes fréquentent les massifs français en hiver.


les + lus

les + partagés